Ginette Milord

« Le CU-CHUM est important parce qu’il est les yeux, la bouche et les bras des patients : lorsqu’il y a quelque chose à changer dans le système de santé, c’est par le Comité des usagers que ça passe. […]  Pour moi l’amélioration de la qualité des soins et des services c’est d’abord d’être à l’écoute du patient et de ses besoins. C’est aussi être à l’écoute des employés, puisque c’est eux qui prescrivent les soins aux patients. »

top